• Participez à QUARTIER LIBRE

    L'animation géante de la Journée sans voiture !

    Transformons un quartier l'espace de quelques heures...

    pour rêver concrètement la ville de demain

     

    Rue de la Sieste, Rue des Mobilités douces, Passage des Gourmands...
    Nous invitons les Parisien.nes à découvrir leur ville autrement dans un quartier libéré des voitures. Ils pourront transpirer dans l’Avenue des Sportifs, se lancer à vélo dans la rue des Mobilités douces, valser dans la rue de la Danse, découvrir une rue commerçante Zéro déchet, faire des balades insolites...
    Ce sera l'occasion de rencontrer des acteurs déjà présents sur le territoire qui inventent la ville de demain, et de développer le désir de changements pérennes.
     
    QUARTIER LIBRE sera le pôle attracteur de la Journée sans voiture.
    L'événement pourra accueillir de nombreuses animations et constituer un point de départ ou d'arrivée de balades urbaines. Il sera implanté dans un quartier populaire autour de la rue du Fg Saint Denis dans le 10ème arrondissement.
     
    Participez à ce grand projet fédérateur !
    Que vous soyez un habitant, une organisation, un commerçant, une bibliothèque, un club, etc, vous pouvez proposer une animation ou contribuer comme bénévole si vous partagez les valeurs exprimées dans la charte de l'événement, qui se veut exemplaire en termes de sobriété (énergie, déchets, circuits courts, etc...).
    Plus d'information sur le site www.quartierlibre.paris et sur paris.fr
     
  • Nos actions dans la rue

    Nous organisons des animations festives lors des Journées sans voiture annuelles.
    Nous nous mobilisons contre la pollution de l'air et pour que les rues deviennent accueillantes aux enfants.

    Voici quelques actions.

    Aujourd'hui, la place est

    à nous !

    Journée sans voiture 16 09 2018

    Nous invitons à un pique-nique festif, sportif et zéro déchet place de la Concorde, au milieu de coquelicots et en remettant les voitures à leur place.

    Pendant les Journées du Patrimoine, c'était l'occasion trop rare de savourer une place magnifique habituellement monopolisée comme autoroute urbaine de 14 voies.

    Marche funèbre des poussettes

    1er novembre 2018

    "Respirer ne doit pas tuer !" Pourtant, comme le dénonce le rapport de l'OMS publié le 29 octobre, les enfants sont les première victimes de la pollution de l'air : 600 000 en meurent chaque année, des milliers sont victimes de troubles graves à Paris. Pour le dénoncer, nous marchons vers la morgue avec le collectif Respir'Action.

    Parades sans moteur

     

    Journées sans voiture 2016, 2017, 2018

    Vous êtes une fusée à roulettes ou un escargot à tricycle ? Tous sont invités à participer à la parade à vélo, trottinette, en brouette ou en ORNI (Objet Roulant Non Identifié). Sans pétrole mais avec fantaisie et bonne humeur !

    Avec nos amis de Vélorution, MDB, Paris en Selle...

    Les poussins envahissent Paris

    Journée sans voiture 2017

    Les enfants sont invités à trouver un endroit insolite dans les rues pour coller des poussins (stickers repositionnables), et les photographier. Concours organisé avec Claude Ponti, l'Ecole des Loisirs, des médiathèques, des librairies et des mairies d'arrondissements. En savoir plus

    Village

    des initiatives mobiles

    Journée sans voiture 2016

    Tables rondes, ateliers rando-vélo, course du n'importe quoi, cyclo-restauration, parade musicale et grand bal... le 25 septembre les Grands voisins sont aux couleurs de la mobilité douce, avec la complicité des déménageurs à vélo Cartons pleins.

    Air de Paris

    Cuvées spéciales

    Pic de pollution décembre 2016

    Hélas, L'abus d'Air de Paris est dangereux pour la santé. Lors d'un grave pic de pollution, nous distribuons des bouteilles d'Air de Paris Appellation Origine Polluée. Au choix, Cuvées spéciales diésel, motards, chauffage au bois...

    Statues masquées

    car Respirer tue

    31 mars 2018

    Nous masquons plus d'une centaine de statues à Paris, pour pousser les responsables politiques à prendre des mesures indispensables contre la pollution.

    Avec le collectif Respir'Action.

    Animations avec

    les Rues aux enfants

    2015-2018

    Nous soutenons les initiatives de Rues aux enfants qui se développent et animons des circuits fantaisistes.

    Lorsque la rue est libérée des voitures, c'est l'occasion de tester un slalom en ski sur bouteilles.

    Ateliers bricorécup'

     

    Depuis 2015

    Nous préparons les parades et les animations lors d'ateliers ouverts à partir de matériel de récupération : construction de vélo-voitures en carton, déco de vélos et trottinettes avec 3 fois rien.
    Exemple de tutoriel pour la construction d'un vélovoiture.

  • Qui sommes-nous ?

    A l'origine, nous sommes un bouquet de Parisien.nes qui a proposé à la Ville de lancer une journée sans voiture dans tout Paris.

    Nous dialoguons avec elle en toute indépendance depuis 2014.

    Nous venons de tous les horizons.

    Parmi nous se trouvent des francilien.nes de 7 à 89 ans, des professions variées, des participants actifs à des associations, de doux rêveurs. Des personnalités soutiennent le projet depuis le premier jour : des scientifiques, des artistes et bien d’autres.

     

    Nous sommes organisés en association indépendante de la municipalité, bénévole et apartisane.

    Nous dialoguons avec la ville en sorte que les habitants soient considérés comme de véritables acteurs du projet. Nous apportons des idées et accompagnons le processus de manière critique, vigilante et constructive, pour que l'événement ouvre la voie à des transformations pérennes.

     

    Ces collectifs et associations s’engagent à nos côtés pour une journée sans voiture orientée dans l’esprit citoyen que nous défendons.

    Agir pour l'environnement, Les Alchimistes, Alternatiba Paris, Amis de la Terre Paris, Avaaz, Cafézoïde, Cyclofficine, Dédale, Disco soupe, Festival des Utopies Concrètes FUC, Fullmobs, REFEDD, Respir'action, Réseau Action Climat RAC, Réseau AMAP, Terre de liens idf, Transition France, Vélorution, Vergers Urbains, La Voie est Libre, We are ready now

     

    Ce qui nous réunit : les valeurs de ce projet citoyen ambitieux.

  • Nos objectifs

    Nous voulons ouvrir des futurs désirables et montrer la puissance des rêves partagés

    Pourquoi une journée sans voiture ?

    C'est l'occasion de se projeter dans une ville plus respirable, plus agréable à vivre

    Il ne s’agit pas d’une journée focalisée sur l’interdiction de la voiture, mais d’une journée festive, conviviale, gourmande, engagée et citoyenne qui donne envie de recommencer souvent.

    C'est l’opportunité de réfléchir au partage de l’espace public, et d’accélérer l’évolution des comportements vis-à-vis de la voiture, en imaginant la ville de demain.

    Nous souhaitons que l'événement constitue un déclic pour certains automobilistes, et pour les responsables politiques de réduire la place de la voiture dans le partage de l'espace publié de manière durable..

     

    C'est un symbole fort montrant que Paris lutte avec audace et détermination contre la pollution liée au trafic routier et le dérèglement climatique. C’est plus qu'une volonté, c'est un cri du cœur : notre ville doit envoyer au monde entier un signal magistral, à la hauteur des enjeux actuels.

     

    C'est une invitation à s’impliquer positivement dans les transformations de notre ville. Tout Paris sans voiture ? Hier, c’était un rêve qui semblait impossible. Cet événement initié par quelques habitants et co-construit avec la Ville, montre la force d'un rêve lorsqu'il est partagé.

     

    C'est un laboratoire urbain exceptionnel, la journée permettant de mesurer l'impact en terme de pollution et de satisfaction.

    Une journée SANS voiture … qui soit surtout AVEC les habitants

    Nous souhaitons que chacun puisse être acteur, comme lors de la fête de la musique.

    C'est l'occasion de redécouvrir les rues de Paris ouvertes à notre créativité le temps d'une journée, et d'explorer des modes de déplacement doux.

    Le programme sera nourri par les initiatives des habitant-e-s, qui ont la capacité d'être acteurs et pas uniquement consommateurs de la manifestation.

    Une dynamique de partage d'expérience

    Nous souhaitons que l’expérience de Paris inspire d’autres villes, comme nous sommes inspirés par d'autres initiatives dans le monde entier, de citoyens qui se mobilisent pour rendre leurs villes plus respirables, plus apaisées.

     

    Ils nous inspirent !

    La Voie est libre à Montreuil - Depuis 2009 un collectif d’habitants de Montreuil a fermé une portion d’autoroute et organisé un éco-festival mêlant musique, agriculture urbaine, street art, alternatives écologiques, performances…sans pétrole ni électricité. En 2013, la 5ème édition a accueilli 30 000 personnes.

     

    Bruxelles organise une journée sans voiture sur 160 km2 chaque année (Paris =100 km2).19 communes sont concernées. Pour la 12ème édition en 2014, 87% des citoyens considéraient qu’il s’agit d’une bonne, voire d’une excellente initiative.

  • Notre impact

    Bonne nouvelle : on avance... mais on peut faire encore mieux. Et on le fera !

    Avec un impact immédiat sur la pollution

    2015 : principale critique de la première édition : "c'est trop petit !"

    2016 : le périmètre est multiplié par 5 mais il est complexe et mal compris.

    2017 : pour la première fois, TOUT Paris sans voiture ! Mais panique sur des zones Paris Respire qui avaient été réouvertes à la circulation.

    2018 : tout Paris sans voiture, avec les zones Paris Respire et une large zone centrale sanctuarisées. Les Lilas ont organisé une Journée sans voiture dans le coeur de la ville.

     

    Dès la première année, malgré le périmètre réduit, on constate 20 à 40% de baisse des émissions d’oxyde d’azote et 2 fois moins de bruit.

    Déjà des transformations pérennes de Paris

    Davantage de zones piétonnisées

    Les Champs Elysées sont devenus piétons un dimanche par mois depuis 2016.

    Lors de la Journée sans voiture en 2018, a été annoncée la piétonisation des 4 arrondissements centraux un dimanche par mois, puis tous les dimanches à partir de janvier 2019.

    Il faut aller plus loin !

    Nous ne manquons pas d'idées...

  • Nos propositions pour une Journée sans voiture

    pédagogique sous le signe d'une ville apaisée

    6 demandes à la Ville de Paris, à la RATP et à Ile-de-France Mobilités

    Afin de permettre à chacun de profiter d'une ville conviviale dans un sentiment de sécurité et de progresser vers des changements de comportement ayant un impact sur le climat et la pollution, nous avons demandé de :

    1 - Réduire considérablement la circulation motorisée

    Nous avons constaté qu'il y avait encore beaucoup trop de circulation motorisée : voitures et 2RM "pas au courant" ne respectant pas l'arrêté, taxis et VTC roulant très vite. Nous demandons une réduction draconienne des dérogations, une communication multi-support en amont et des amendes dissuasives.

     

    2 - Offrir des transports en commun gratuits

    Comme à Bruxelles, des transports publics gratuits et valorisés. Cela met de bonne humeur et valorise les transports doux.

    3 - Pavoiser les bus : un drapeau et je fais partie de la fête !

    Distribution de petits drapeaux qui pavoisent les bus, sont offerts aux promeneurs. Nous faisons le pari que ces objets qui créent un esprit de communauté deviendront des collectors. Ils peuvent être distribués sur le parvis de l'Hôtel de ville, près des urnes du budget participatif, à l'Office du Tourisme, etc...

    4 - Créer des signes le jour J pour comprendre qu'il se passe quelque chose d'exceptionnel

    Le plus évident : les feux clignotants.

    La mise en clignotant de 11h à 18h est un excellent signal pour marquer les limites de la journée et inciter à une prudence renforcée. Chaque année nous constatons que les feux réglés sur une onde à 36km/h incitent les automobilistes et les 2RM à dépasser la vitesse autorisée, d'où un danger accru.

    5 - Favoriser les animations citoyennes

    Nous demandons des modalités analogues à celles de la fête de la musique permettant une large implication de chaque habitant.

    6 - Développer la dimension exemplaire de l'événement

    Nous suggérons à la Ville et à la Préfecture de présenter leurs actions en faveur du plan climat, de la lutte anti-pollution, pour faire de l'éducation routière, etc...
    Nous saluons l'appel des maires de Paris et Bruxelles à la création d'une Journée européenne sans voiture.
  • Contactez-nous

    Envie de vous impliquer avec nous ? Une idée à partager ?

  • Ce ne sont pas des chiffres, ce sont nos vies

    2

    C'est dans une voiture qu'on est le plus exposé à la pollution. Le niveau peut être 2 fois plus élevé que pour un piéton sur le trottoir.

    8

    Le 13 décembre 2013, l'air parisien était aussi pollué qu'une pièce de 20 m2 occupée par 8 fumeurs.

    25

    En 40 ans le mode de vie sédentaire a fait perdre 25% des capacités cardiovasculaires des plus jeunes.

    27

    Pour parcourir 3 km lorsque le trafic est dense, un automobiliste met 27 minutes alors qu'un cycliste met 12 minutes.

    33

    33% des gaz à effet de serre responsables des changements climatiques sont, en Île-de-France, émis par le trafic routier.

    40

    Pendant les JO à Atlanta, la réduction du trafic de 22% a réduit de plus de 40% les hospitalisations d'enfants pour asthme.

    50

    13% des déplacements sont effectués en voiture ou en moto à Paris mais 50% de l’espace public est réservé à ces modes motorisés.

    80

    A Paris, 80% des véhicules ne transportent qu'une personne. Seuls 10% viennent de grande banlieue.

    2500

    Environ 2 500 personnes par an perdent la vie de manière prématurée à cause de l’air qu’elles respirent à Paris, soit 60 fois plus que le nombre de morts par accident de la route.